Vaisseaux

Immobiles, rongés par l'attente d'improbables voyages, tels sont les vaisseaux des hommes de Rance.

Ils s'installent en gangues de vases, à la douceur mortifiante, et sont l'image provisoirement figée du cycle des marées à venir.

 Certains sont encore de vaillants compagnons, préservés par passion des rouilles dispersantes, ils honorent  les flots d'un sillage d'éternité.

Les doris, fidèles embarcations, en sont toujours l'âme vivante.

 


Sentiers

Par des sentes nerveuses ou sereines, la rivière, pour chacun, se frôle. 

L'itinéraire est randonnée, balisée par les fragrances sauvages.

L'itinéraire est balade, asservie à la lenteur d'une contemplation facile.

L'espace se matérialise en de magistraux panoramas où le regard, incrédule, se perd.